Pas de centre de vaccination à l’Université de Montréal

Pas de centre de vaccination à l’Université de Montréal

Texte publié dans la section Grippe du site Internet du journal local Les Actualités Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce, le 2 décembre 2009.

Version web sur le site Internet des Actualités Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce

Pas de centre de vaccination à l’Université de Montréal

Le campus de l’Université de Montréal (UdeM) ne sera pas un centre de vaccination contre la grippe A (H1N1). «Chaque Centre de santé et de services sociaux du territoire a établi les lieux où faire la vaccination pour la population montréalaise», explique Monique Laganière, porte-parole de la Direction de la santé publique de Montréal. «Si on en avait ouvert un à l’UdeM, il aurait fallu le faire pour les autres universités. D’autant plus que chaque centre de vaccination demande une importante organisation. S’il manque des doses à une place, il faut pouvoir les transférer. On ne pouvait donc pas multiplier à l’infini le nombre de centres de vaccination.»

Le campus inclut HEC Montréal, l’École Polytechnique et l’UdeM. Près de 57 000 étudiants, 7000 professeurs et chargés de cours ainsi que 4500 membres du personnel administratif fréquentent le campus, situé dans l’arrondissement de CDN/NDG.

«La santé publique est un organisme compétent, nous respectons donc leur décision», reconnaît Alexandre Ducharme, attaché de presse de la FAÉCUM (Fédération des associations étudiantes de l’UdeM).

La direction de l’UdeM a créé un site Internet pour avertir l’ensemble de la communauté universitaire. Elle met à la disposition de sa clientèle de l’information, dont une trousse de préparation à la grippe. De plus, les autorités ont installé plus de 200 distributeurs de gel antiseptique dans les lieux les plus fréquentés et les plus éloignés des toilettes du campus.

L’Université autorise ses employés à aller se faire vacciner dans l’un des centres mis à la disposition par la santé publique. Cette permission doit se prendre au début ou à la fin de la journée de travail, pour une durée raisonnable. Les étudiants sont aussi invités à se faire vacciner. L’UdeM voit en la vaccination le moyen le plus efficace de se protéger contre la grippe A (H1N1) et une stratégie permettant de limiter la propagation du virus.

Les membres du personnel administratif et de soutien de l’UdeM, qui présentent des symptômes grippaux, n’auront pas à présenter un certificat médical pour justifier une absence au travail. L’absence peut s’étendre sur une semaine. Au-delà, l’employé doit soumettre un certificat médical.

L’Université a aussi pris la décision de ne pas exiger un certificat médical aux étudiants pour justifier une absence à une évaluation. Les étudiants peuvent remplir la déclaration d’absence en ligne. Cette déclaration est volontaire.