Micros DIY et Lo-Fi

Micros DIY et Lo-Fi

Présentations proposée lors d’une séance de Résonance, espace collectif et collaboratif qui se réunit un vendredi par moi à l’Espace Public Numérique de la Bibliothèque d’Ixelles, autour de la MAO (Musique Assistée par Ordinateur) sous Linux et de la musique libre et libérée.

Des micros, il en existe de toutes sortes. Certains plus directionnels que d’autres, certains auto-alimentés et d’autres pas, certains destinés à des types d’instruments ou de voix, etc. Ils peuvent coûter quelque dizaines d’euros, et atteindre même des milliers d’euros…

Mais il existe aussi une série de micros à faire soi-même, qui nécessitent peu de connaissances en électronique, et qui coûtent quelques euros, voire quasi rien si vous faites un peu de récup’ dans les garages et autres greniers.

On passe ici en revue ces micros: micro-contact, hydrophone (micro à plonger dans l’eau), haut-parleur inversé, capteur de champs électromagnétiques et micro à électret. L’idée: comprendre l’explication simple de leur fonctionnement et écouter les types de sons qu’ils peuvent générer.

En prime: on combinera l’utilisation du logiciel Rakarrack avec ces micros. Il s’agit d’un logiciel d’effets, au départ destiné à la guitare, mais dans la vie on fait ce qu’on veut 🙂 (ce logiciel ne fonctionne que sous Linux).

Regarder la vidéo:

Tuto Resonance – Les micros DIY – Lo-Fi par Arthur from Biblio XL on Vimeo.