Chantons! Luttons!

Chantons! Luttons!

Émission Le gant de toilette, diffusée sur les ondes de Radio Panik, le mardi 23 février 2016.

La lutte est un combat qui dépasse le ring, les époques et les frontières. Si certaines personnes la pratiquent à mains nues, d’autres utilisent leur voix pour la chanter, à travers ces combats contre les injustices, contre la religion, contre la soumission, contre l’État, contre les inégalités, contre la police, contre la bêtise, etc.

Le Gant de Toilette invite sur l’estrade Jacques Esnault, champion passionné par les chants de lutte et membre de la troupe de théâtre action Collectif 1984. Au menu, un tour d’horizon de ces musiques révolutionnaires, en tous coins du monde et en toutes langues.

Playlist:

  • En français (Québec, 2012): Ariane Moffatt 17 mai 2012
  • En yiddish (Russie, 1905): Hey, hey, daloy politsey!
  • En anglais (Canada, 2011): Geoff BernerHey, hey, daloy politsey!
  • En russe (1930): chœur Yuri Semionov –  ??? ?.???????? ?????, ?????, ????? ?
  • En polonais (années 1970): une version polonaise de Jacek Kaczmarski : Mury… de L’estaca de Lluis Llach (en catalan, 1968)
  • En allemand (1998): Klaus der GeigerErde, wir sind deine Kinder
  • En flamand-anglais (Belgique, 2000): Wannes Van de Velde & Roland Van CampenhoutOorlogsgeleerden
  • En néerlandais (Pays-Bas, 1978): De VeulpoepersTerrorist
  • En rom (1995): Taraf De HaidouksBalada conducatorolui
  • En occitan (France, 2010): DupainLei presonniers
  • En italien (1969): Joe FallisiLa ballata del Pinelli
  • En grec (1970): Mikis TheodorakisImaste Dio
  • En espagnol (Cuba, années 1930): Eliades OchoaAl vaiven de mi carreta (Nico Saquito)
  • En créole (Guadeloupe, 2011): Fair Nick StarsArrête mal parlé
  • En portugais, (Brésil, 1988): OlodumRevolta
  • En wallon (Belgique, 1977): William DunkerBlack-Country Blues