Les actualités européennes

Les actualités européennes

Texte publié dans le journal de la Simulation du Parlement européen Canada – Québec – Europe (SPECQUE), PerSPECQUEtives, volume 11, 26 août 2008, page 2

Version pdf

Les actualités européennes

Le Parlement russe veut  l’indépendance des régions séparatistes géorgiennes
Les deux chambres du Parlement russe ont approuvé, hier, une motion non contraignante invitant le président Medvedev à reconnaître l’indépendance de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhazie. Le président russe n’a pas commenté le vote mais a reconnu que les relations avec l’OTAN s’étaient «considérablement détériorées» depuis l’éclatement du conflit géorgien. Le secrétaire du Conseil national de sécurité géorgien a estimé que la reconnaissance de l’indépendance des deux provinces serait illégale et isolerait un peu plus Moscou. L’Union européenne a convoqué le 1er septembre un conseil extraordinaire pour évoquer la crise et réexaminer les relations avec la Russie.

Accident d’avion espagnol: une enquête longue et difficile
L’enquête sur les causes du drame risque de prendre du temps, l’une des deux boîtes noires de l’appareil étant probablement endommagée. Et il faudra attendre au moins un mois avant de pouvoir les décrypter toutes les deux. Alors qu’aucun scénario n’est privilégié pour élucider la tragédie du vol JK-5022, les familles doivent se contenter des réponses parcellaires de la compagnie et d’hypothèses encore non officielles. La catastrophe aérienne d’un avion de la compagnie Spanair est survenue le 20 août à l’aéroport international de Madrid-Barajas, provocant la mort de 153 passagers.

Un ministre irlandais souhaite un nouveau référendum sur le traité de Lisbonne
Dick Roche, ministre irlandais des Affaires européennes, a déclaré que l’Irlande doit organiser un second référendum sur le traité européen de Lisbonne, si elle ne veut pas être le seul membre de l’Union Européenne (UE) à ne pas le ratifier et se retrouver isolée. Le 12 juin dernier, les Irlandais ont rejeté à plus de 53% le traité visant à remodeler les institutions et plongé l’UE dans une nouvelle crise politique en rejetant à plus de 53%.