Vue sur la montagne

Vue sur la montagne

Texte publié dans le journal local Les Actualités Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce, édition du 31 mars 2010, page 6.

Version pdf

Vue sur la montagne

Profitant de la revitalisation du secteur Namur-Jean-Talon par l’arrondissement, le promoteur immobilier Canvar et la famille Lavy développent les condos Vue, un projet résidentiel et commercial qui met l’accent sur la qualité de vie.

La famille Lavy est propriétaire du terrain, situé au coin des rues Mountain Sights et Jean-Talon Ouest. À 200 mètres du métro Namur, il offre aussi un accès privilégié à l’autoroute Décarie.

D’ici 5 à 10 ans, 6 immeubles de 10 étages seront construits, pour un total de 800 appartements. Deux d’entre eux accueilleront des commerces. Mais, pour l’instant, la phase 1 compte une centaine de logements. Depuis le début des ventes, il y a 3 mois, 50% des condos ont été vendus. Les acheteurs devraient pouvoir emménager en juin 2011.

«Notre famille connaît personnellement le promoteur Canvar depuis plusieurs années, qui a beaucoup d’expérience dans les condos», explique Ron Lavy. «En s’associant, on veut offrir des prix abordables à des personnes qui achètent leur premier logement.»

Pour la phase 1, les acheteurs potentiels étaient très intéressés par les unités de trois pièces et demie. Résultat, il en reste peu. Les prix des 3 ½ restants sont fixés à 212 000$. Quant aux 4 ½, ils sont disponibles à partir de 220 000$, pour une superficie de 840 pieds carrés au rez-dechaussée. Ce premier immeuble offre aussi des 5 ½, des lofts et un penthouse.

Une place importante est laissée aux espaces verts. En plus des terrasses privées pour chaque logement, les résidants pourront aussi profiter d’une cour intérieure, d’une piscine et d’une allée piétonnière. De plus, les acheteurs d’un condo pourront bénéficier d’une vue sur le mont Royal. Et les fenêtres sont en double-vitrage, afin d’oublier le bruit de l’autoroute Décarie.

Les acheteurs intéressés peuvent actuellement visiter la cuisine et la salle de bains du condo modèle. Les larges comptoirs en mélanine de la cuisine offrent, en-dessous, des espaces de rangements volumineux et discrets. Quant à la salle de bains, couverte de tuiles en céramique, elle contient un bain-douche, qui peut-être changé pour une douche, moyennant un supplément de 2000$. Puisqu’il s’agit d’une prévente, les personnes intéressées peuvent demander des changements au plan.

«Pour développer un tel projet dans ce secteur, il faut être visionnaire», reconnaît Ron Lavy. «Le milieu de vie va changer, c’est dans les plans de la Ville. Le quartier sera très différent, avec moins de garages et plus de résidences et de commerces. Alors, on se doute que les prix vont augmenter dans quelques années, cela peut donc être intéressant d’acheter maintenant.»